Please log in or register to like posts.

Delaunay Belleville factory team

Julien Belleville, inventeur des générateurs à vapeur à tubes d’eau, et son gendre Louis Delaunay, ouvrent en 1864 une usine dans le quartier de l’Ermitage. Les chaudières sont acquises pour les bâtiments de la Marine nationale, les navires de commerce mais aussi les industries situées en France et à l’étranger. Entre 1875 et 1900, Delaunay-Belleville passe de 220 à plus de 1000 salariés et les ateliers s’étendant sur plus de cinq hectares. L’entreprise s’oriente vers la construction automobile de luxe. Plusieurs fois récompensés, ils perdent cependant de leur attrait face à la concurrence. La marque disparaît vers 1948. Les ateliers de Saint-Denis continuent d’être utilisés, l’entreprise fournissant des pièces mécaniques, de carrosseries ou des machines pour d’autres constructeurs. Une partie de l’établissement est également exploité par d’autres entreprises dont la fabrique de caoutchouc Coqueberg. Entre 1973 et 1985, l’usine est progressivement détruite, laissant place à la construction d’immeubles de logements et à l’aménagement d’une zone d’activités. Un seul bâtiment subsiste, dont la fonction reste inconnue, reconvertie en école maternelle.

Date Of Taking: 1919
Location : Saint-Denis, Île-de-France, France
Number of persons : 1

Leave a Reply